Accueil > Connaitre Oasis > Revue de presse > Recto Verseau - Désir et inconscient du voyage

Article paru dans le magazine Recto Verseau Novembre 2008

>>Voir l'article, tel que paru dans le magazine Recto Verseau
         
Page 1
          Page 2

Désir et inconscient du voyage

"Un voyage se passe d'explications. Il ne tarde pas à prouver qu’il se suffit à lui-même. On croit qu’on va faire un voyage, mais bientôt c’est le voyage qui vous fait, ou vous défait. " Cette phrase de Nicolas Bouvier a longtemps résonné dans ma tête, et m'a amené à réfléchir à la question du désir et de l'inconscient du voyage…

Je connais l’empreinte inconsciente que me laissa un voyage au Tibet, et les images des visages tannés aux yeux millénaires de son peuple qui déferlaient dans mon esprit dès que je fermais les yeux le soir, de retour à la maison, avant de partir pour un autre voyage, nocturne celui-là… et ce sans l’aide de ma volonté, et même, contre ma volonté… Quelle était donc cette force irrésistible qui me ramenait là-bas malgré moi, malgré le stress et les occupations de la journée quotidienne… ?
Qui d’entre nous peut prétendre être redevenu " indemne " de ses voyages, au moins une fois dans sa vie ?

Et va-t-on, consciemment choisir une destination pour un temple connu ou encore une température agréable… ou bien pour d’autres raisons sourdes et inconnues…
De même, la manière, le choix de notre environnement humain à ce moment là : va-t-on y aller seul, avec des êtres aimés et connus, ou avec un groupe d’inconnus à rencontrer, qui vont eux aussi vivre avec nous cette expérience et avec qui nous allons partager nos ressentis… ?

Le retour du voyage me semble le point crucial de la chose : une fois revenu dans notre quotidien… en quoi notre regard aura-t-il changé ? Sur quels aspects de notre vie ?
Nous sommes nous adoucis ? Ou, au contraire, avons-nous gagné en force et en confiance dans nos capacités ? Dans notre ouverture à l’autre ? Avons-nous fait un pas de plus vers la tolérance ? La compréhension de la différence ? La patience ? La capacité à vivre l’instant présent ?

Le voyage me semble être en effet un puissant déclencheur car il s’adresse à tous nos sens, et nous voilà presque tel un nouveau-né appréhendant le monde dans ses premières expériences…
Notre œil est lavé, notre esprit étonné, nos sens en déroute…L’extrême nouveauté fait que la comparaison n’est parfois même plus possible….


Et si l’on ne veut pas être écartelé, nous ne pouvons qu’accepter.
Accepter cet étranger qui à la fois séduit et dérange.

Cette chaleur insupportable, ou ce grand froid. Ces heures interminables de bus, ou cette promiscuité. Ce sentiment d’être fragile car nous ne comprenons pas ce qui se dit autour de nous, ou pire, que l’on ne nous comprends pas. Ces épices qui nous vitalisent le palais, et ces goûts bizarres. Ces insectes qui nous tournent autour … mais où est passé le confort de notre quotidien aseptisé ?

Mais aussi… Ces paysages à nous couper le souffle, qui nous renvoient à une beauté telle que notre beauté intérieure ne peut que remuer doucement, au diapason de cette émotion puissante, et recommencer à se sentir vivante.
Ces échanges humains nouveaux, où les regards peuvent être plus forts que les mots.
Communauté, lumière intérieure, partage… des valeurs que d'autres peuples ont développées plus et mieux que notre société occidentale, et qui nous ramènent à notre enfance, au temps où le temps était plus lent, et où l'on croyait que l'amour était le ciment du monde.
Et voilà que l'on ose y croire à nouveau… !
Notre carcasse de résistance se laisse fissurer par cette explosion de vie, de couleurs, ces rires d'enfants dans la rue…tout simplement la Vie.

Un voyage nous nettoie de ce que nous ne sommes pas réellement en nous permettant, pour un moment, de redevenir à nous-mêmes, de nous ouvrir différemment, d'aller oser l'exploration – de lieux, de gens, de saveurs….
Tel le décalage horaire qui transforme le jour en nuit, et la nuit en jour, nous avons l'opportunité d'être ce que nous ne connaissons pas de nous, l'autre face de nous-même, de nous laisser surprendre par ce qui vient…et aussi par nous-mêmes !

Le Voyage est-il l'Université de la vie ? Est-ce un terrain d'expériences privilégié ? Pouvons-nous y grandir et y mûrir ?
Pouvons-nous revenir à la fois encore plus nous-même et différent, enrichi par cet autre regard que nous avons porté à ce qui nous entoure, par cette liberté que nous nous sommes enfin, et finalement, octroyée ?

La meilleure réponse est peut-être… de vous inviter à partir en voyage... comme d'autres partent en pèlerinage. Avec le cœur ouvert.

Je vous souhaite milles voyages qui vous mèneront vers votre propre lumière, milles voyages de joie et de conscience, milles voyages pour aller vers les autres, le monde… et vous-même !

Bien à vous…
Eric Grange


>>Retour au sommaire de la revue de presse

>>Voir le calendrier de nos voyages initiatiques


asp
snav
Oasis Voyages, le spécialiste du voyage en conscience : Tel (+33) 04 78 07 03 00
Autorisation de vente de voyages : Immatriculation IM069100006 au registre officiel Atout France
Notre légalité vous assure des prestations réglementées et professionnelles | Garantie financière APST 15 Av Carnot 75017 PARIS
Assurance RC agent de voyage : 4 000 000 € - Generali Voyages IARD
Fermer